Non mais sérieux? #5

20150513_174713

La fashion week c’est has been, place à la loose week!

LUNDI

Apprendre que selon toute vraisemblance, je vais bientôt être grand-mère. Me réjouir en effet du fait que la saillie de mon chihuahua a sans doute porté ses fruits.

Me demander à quel moment mon évolution intellectuelle a connu un bug pour en venir à raconter autant de conneries.

MARDI

Tester une nouvelle technique de « smoky eye » avant de partir au travail. Commencer par crayonner de noir mes paupières, puis ajouter un fard, me rendre compte que le rendu est moche, ajouter une autre couche de ce fard pour faire disparaître le crayonnage initial, me dire que c’est vraiment ultra moche. Vérifier l’heure et constater qu’il faut que je sois partie de chez moi dans les 2 minutes et qu’il n’y a donc plus possibilité de tout démaquiller. Appliquer un fard d’une autre couleur par-dessus les 3 premières couches dans l’espoir de couvrir les dégâts.

Claquer la porte de mon entrée en ayant la sensation que mes paupières pèsent 15 tonnes.

MERCREDI

Me traîner à une soirée entre amis et me sentir épuisée dès 20h. Ne même pas avoir eu besoin d’attendre les douze coups de minuit pour me transformer en citrouille flétrie.

Vieillir.

JEUDI

Constater que mon salon est devenu pour un soir l’annexe de celui de mon voisin. Profiter de ses éclats de rire, de sa musique et de l’enthousiasme de l’ensemble de ses invités sans pouvoir aller sonner à sa porte pour lui rappeler que du papier à cigarettes aurait été bien plus isolant que nos murs actuels.

Perfidement retranchée derrière son digicode, cette buse habite en effet l’immeuble d’à-côté.

VENDREDI

Me coucher la veille au soir en énumérant l’ensemble des choses à faire le lendemain et réaliser un planning à faire pâlir un militaire. Me féliciter de n’avoir rien oublié.

Me réveiller spontanément… à 11h30.

SAMEDI

Me faire une joie d’aller voir le dernier film de Maïwenn. Me plaindre auprès de tout mon entourage que ce que j’espère être un chef d’œuvre ne soit diffusé nulle part avant de découvrir qu’il ne sort en réalité que la semaine prochaine.

Eviter de réfléchir au fait qu’actuellement je suis censée gagner ma vie en proposant à mes usagers des recherches fiables et à jour.

DIMANCHE

Arriver au terminus du métro, attendre que l’ensemble des voyageurs soit sorti afin de ne pas être bousculée par la foule.

Manquer de me faire couper en deux par les portes qui se referment et ne devoir mon salut qu’aux bras puissants d’un voyageur à la couperose violette. A ce stade, oublier les contes de fées qui ont bercé mon enfance et ne plus franchement être difficile quant au physique de mon chevalier servant.

Envie de réagir?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s